Pourquoi le vin est-il rouge, blanc ou rosé ?

Aujourd’hui, le vin prend du terrain au sein du foyer familial ou ailleurs. Pourtant, se demande-t-on parfois sur ses différentes couleurs. Ainsi, cet article vous en expose une explication là-dessus.

Les responsables de la couleur rouge du vin

Il vient une idée à la tête que c’est le jus du raisin qui produit la couleur rouge du vin. Mais on se trompe, étant donné que tout jus du raisin est blanc par nature. Plutôt, c’est la macération des peaux dans le jus en fermentation qui en est responsable. Même entre les vins rouges, des nuances se font remarquer encore. Seulement à souligner que le cépage, le gamay de Bouze par exemple, c’est cette variété de plant de vigne cultivée qui possède une peau dotant d’un pouvoir colorant. Concernant la couleur rouge foncée, les cépages comme le cabernet-sauvignon ou encore la syrah qui en sont responsables ; quant à la couleur rouge non foncée, c’est la réaction du grenache ou du pinot noir qui y entre en action. Ces informations vous seront, à coup sûr, utiles lors de la sélection des vignerons producteurs de vins Rouge.

Les responsables de la couleur rosée du vin rosé

Il arrive un moment où les raisins pressés  produisent du jus avec lequel les peaux se trouvent encore en contact pendant un certain temps. Si le mélange dure à peine 2 semaines ou plus, ce fait a la possibilité aux peaux de bien colorer ce vin en rouge foncé. Cet espace de temps après la macération est alors suffisamment large pour la coloration. Contrairement à cela, si le mélange ne s’effectue que 12 heures, les peaux n’auront que peu de temps pour assumer leur rôle en tant qu’élément colorant. Pour cette dernière opération alors, on acquiert du vin de couleur rosée.Toutefois, quelle que soit la couleur du vin, les raisins macérés suivent un développement naturel de vinification jusqu’à l’obtention du vin.

Obtention du vin blanc

 Il y a beaucoup de types de vins blancs. C’est la qualité de vendange qui en est responsable. En outre, il existe une technique de vinification propre à chacun d’eux. Néanmoins, les vins blancs sont traités à partir des raisins blancs ou encore aussi, extraits des raisins noirs à jus blanc.Une multitude de conditions doivent être remplies pour obtenir le vin blanc. La première consiste à bien s’acquitter des raisins, c’est-à-dire qu’on s’assure que ces raisins soient sans défaut gustatif et olfactif : raisins mûrs et sains. Deuxièmement, on veille à ce que l’extraction soit par pressurage, par égouttage, et aussi par foulage. En particulier pour le pressurage, on vise à ce que cela passe impérativement avant la fermentation pour bien procéder à une parfaite vinification en blanc.

Quelles conditions optimales pour la conservation de vos vins ?
Faut-il toujours carafer les vins avant de les servir ?