Découvrez l’histoire de Château Haut Brion

Château Haut Brion

Situé dans les agglomérations de Pessac et de Talence, le château Haut-Brion fait partie des plus anciens vignobles de Bordeaux. Il est célèbre pour ses fameux vins. Trois familles, à savoir les Fumel, les Larrieu et les Dillon ont participé à la prouesse de ces prestigieuses boissons depuis les Pontac.

Fondation du château Haut Brion

Le château Haut-Brion est classé parmi les grands crus classés. Il est le premier grand cru classé dans le classement de 1855 des vins de Bordeaux. La structure partage cette rare classification avec quelques châteaux. Elle est aussi classée en tant que cru classé des Graves dans le classement de 1959. La constitution du Chateau haut brion remonte en 1525. L’édifice a été fondé par Jean de Pontac. En dehors du Médoc, il est le seul vignoble en rouge bénéficiant d’une distinction par le classement de 1855. Il est en tête de liste dans la classification des crus classés des Graves. Ces derniers sont tous inscrits sur les appellations contrôlées Pessac-Léognan inventées en 1987.

La culture de la vigne sur les terres du château date du 1er siècle. Cela a été lancé par une tribu celtique provenant du nord de la Gaule. L’initiative a rencontré un véritable succès. La valeur viticole du département a une célébrité mondiale. Comme on le connaît actuellement, la famille de Pontac est le fondateur de la renommée du château. Quand Jean de Pontac reçoit les terres de Haut-Brion en 1525, la vigne y était déjà cultivée. Après une restructuration du domaine, il lance la construction du château en 1549. La marque vient rapidement orner les étiquettes des bouteilles.

Rachat du château par la famille Dillon

Clarence Dillon acquiert le chateau haut brion est ses vignes en 1935. Depuis tout ce temps, la propriété est décernée à la famille. Elle est désormais présidée par le prince Robert de Luxembourg. Le domaine entre en fusion avec le château La Mission Haut-Brion. Celui-ci est un domaine voisin. Cette association augmente le nombre d’employés à environ deux-cents. Le vignoble de Pessac-Leognan bénéficie d’une récompense par l’appellation d’origine contrôlée en 1987. Le vignoble de Haut-Brion possède près de 50 ha de vignes. Le merlot représente environ la moitié de la superficie cultivée des cépages rouges. Le cabernet et le petit verdot se trouvent en second et troisième rangs. Le sémillon et le sauvignon composent en grande partie les vignes blanches.

Le prince Robert de Luxembourg lance un concours en 2015. Ce défi avait pour objectif de repérer les traces les plus anciennes qui permettaient d’attester la vente de vin sous l’appellation de Haut-Brion. Certaines traces datent de 1521, avant l’achat du château par la famille Pontac. La référence remonte en 1660. Il faut savoir que les vins du domaine étaient plus onéreux que ceux des environs de l’ère. Certaines remarques rappellent la spécificité de ces boissons avec plus de structure et de couleur que les breuvages de l’époque.

Des vins de prestige

Avant d’être récompensé à nouveau au classement des Graves en 1959, le château Haut Brion a été le seul grand cru de l’appellation Graves en 1855. Il est un grand produit de luxe. En trois décennies, sa côte a augmenté de 700 %. À une certaine époque, une bouteille a été vendue à tarif élevé. Durant plusieurs années, les prix des vins de Haut-Brion n’ont cessé d’augmenter. Cela a enregistré des chiffres record en 2010. Ces produits sont des boissons de légende. Ils sont notamment prisés pour leur régularité conservée depuis des siècles. Ces breuvages doivent surtout leur qualité au résultat d’un engagement et d’une passion des principaux propriétaires du domaine. Ces fondateurs ont su garder la valeur et les appellations du château Haut-Brion.

Le Vindigo, c’est quoi ?
Acheter des grands crus en ligne