L’impact du soleil sur les arômes et sur le goût du vin

Les vins évoluent avec le soleil qui influe directement sur leur qualité. L’action du soleil leur donne des arômes spécifiques. C’est connu, un été plus chaud annonce donc des vins de bonne qualité. Ils pourront accompagner à la perfection le dîner, spécialement l’apéro et les desserts. Ils se marient également avec les plats forts et épicés.

Des arômes spécifiques

Le soleil impacte de façon significative les arômes et le goût du vin. Il joue un rôle fondamental dans l’élaboration du vin, et ce, depuis la croissance du fruit jusqu’à sa mise en bouteille. Plus le vignoble se trouve dans des régions ensoleillées, plus le goût des raisins est meilleur. Le soleil et vin dépend l’un de l’autre pour donner des fruits excellents.

En contact des rayons solaires, ces fruits se développent rapidement. En effet, l’ensoleillement active la photosynthèse. Cette action permet d’augmenter la concentration des sucres et de diminuer le taux d’acidité dans les raisins. Les sucres vont par la suite se transformer en alcool. C’est pour cette raison que le degré d’alcool des vins fabriqués dans les régions chaudes est plus élevé. Ces vins sont considérés comme des vins « chaleureux ».

Des vins de qualité

Grâce aux rayons du soleil, les vins des régions du sud parviennent à imposer leur signature parmi tant d’autres. Avec leur couleur intense, ils sont plus concentrés et plus denses. Leurs arômes sont tantôt confiturés tantôt épicés. Grâce au soleil, les vins sont structurés et charpentés. En outre, les odeurs d’un bon vin du sud restent spécifiques.

Lors de fortes périodes de chaleur, les vignerons procèdent à l’élevage oxydatif pour rendre leurs vins encore meilleurs. Pour ce faire, ils placent tout d’abord les vins dans des bonbonnes en verre. Puis, ils les laissent au soleil pendant une durée déterminée. Grâce à la lumière et la chaleur du soleil, on obtient des vins avec des reflets acajou, brique et brun.

Des saveurs incomparables

Même si le soleil est un des facteurs à prendre en compte pour obtenir du bon vin, le vent et la qualité des sols sont tout aussi déterminants. D’autre part, l’acidité joue un grand rôle dans l’élaboration d’un vin de qualité. Elle soutient son goût. C’est pourquoi il est important de trouver le bon équilibre entre le sucre et l’acidité pour obtenir du bon vin. Grâce à cet équilibre, les vins blancs sont tout aussi délicieux et crémeux que les vins rouges.

Depuis la culture des raisins jusqu’à leur fermentation, le soleil intervient pour donner aux vins leurs arômes et leurs saveurs incomparables.

Déguster sans complexe : pourquoi dit-on qu’un vin est tannique ?
Oxydation, réduction, bouchon : les mauvais goûts du vin passés au crible